Vous êtes ici : Accueil > Actualités

Détail de l'actualité

Les flux rss du siteImprimer la page

Agriculture des zones intermédiaires

OUI à la performance et à l’innovation avec la mise en place et le suivi du projet Barrois !

Témoignages d'agriculteurs du secteur

Témoignages
Raphaëlle AUBRY, Agricultrice à Arconville "Dans un secteur complexe : jouer sur plusieurs cordes"

Je suis dans un secteur, le Barrois, où il est nécessaire de se remettre en question, de faire des choix bien pensés et de trouver des leviers pour atteindre notre objectif. Je participe à beaucoup de formations pour me comparer, partager sur mes pratiques. Lors de la formation Synergie j'ai choisi 3 axes de travail :
• fertilisation : j'ai rapidement identifié, avec mon conseiller GDA, les pistes d'amélioration,
• phytos : ce sujet demande un vrai travail de tolérance sur le salissement avec des prises de décisions difficiles... mais je le travaille !
• commercialisation : on observe des écarts importants et il me semble important de décider soi-même de la vente de sa production !

Bruno TOURNEMEULLE, Agriculteur à Argançon et Président du GDA de Champignol "Un projet pour rassembler !"
Lors de la dernière assemblée générale nous étions en recherche d'une thématique réunissant tout le monde pour accentuer l'animation dans notre groupe. Le conseil d'administration est tombé d'accord sur un sujet : "l'économie".
Nous misons sur ce thème pour amener les adhérents à se retrouver et partager pour identifier ensemble des leviers, des actions créatrices de valeur pour le bénéfice de tous. Un programme est donc établi : une formation Synergie et des rencontres annuelles pour pour suivre la comparaison et l'échange, des visites d'exploitations similaires aux nôtres et résilientes...

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le projet Barrois, une approche originale et innovante du conseil
Depuis 2012, le Barrois connait des aléas à répétition entraînant une chute de rentabilité de 70% par rapport aux années 2000. Les stratégies passées centrées sur la productivité du travail ne sont plus suffisantes pour garantir un revenu.
Les Chambres d'agriculture de l'Aube et de Haute-Marne proposent depuis deux ans une approche originale et pertinente qui consiste à :
• identifier les stratégies gagnantes,
• les analyser pour les comprendre,
• concevoir des évolutions, des changements et au final créer de la valeur.
La finalité de cette démarche est d'aller à la rencontre des agriculteurs ; ceux qui peuvent progresser, qui s'interrogent, pour les sensibiliser et les aider à s'améliorer.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Quelles suites concrètes pour le projet Barrois ?
Vérifier sur 3 années (2014-2015-2016), avec des contextes différents (climat, prix...), quelles sont les trajectoires des "exploitations et stratégies gagnantes" pour les 20 % meilleurs de 2014 ?
=> identifier un panel de 40 exploitations situées dans le top quintile moyen sur 3 ans et faire une 1ère synthèse au vu des chiffres. Résultats diffusables en juin 2018.
Rencontrer les exploitants de ce panel pour aller au-delà des chiffres, analyser leurs stratégies et identifier les facteurs de résistance et résilience sur le Barrois. Résultats disponibles en novembre 2018, partagés lors des animations et réunions d'hiver.
Se projeter en construisant avec des groupes d'agriculteurs des scénarios d'évolutions possibles et mesurer l'impact sur les exploitations du Barrois (suppression du Glyphosate, passage à la bio, PAC 2020...). Résultats disponibles au printemps 2019.
• Les étapes précédentes traduisent très peu la création de valeur supplémentaire sur les exploitations et dans les territoires ! Cette 4ème étape est une réflexion conduite avec des groupes d'agriculteurs pour construire des projets réellement créateurs de valeurs nouvelles. Cette étape est en cours d'initiation avec 2 GDA (Champignol et Soulaines)... A suivre
NB : Le projet Barrois est réalisé en collaboration étroite Chambre d'agriculture Haute-Marne Aube et CERFRANCE NEIFSC.

Pour aller plus loin : Jean-Michel ECOCHARD - 06 08 61 42 25
Et les conseillers du secteur : Sophie NICOLARDOT, Jeanne-Marie LABROSSE, Justine GAUTHIER et Guillaume DE BAENE